PORTAIL MUNICIPAL SUR LA COVID-19
Appuis

Le soutien au financement d’urgence continue de croître

Un nombre croissant de chefs d'entreprise, de dirigeants syndicaux, de comités de rédaction et d’autres intervenants s'expriment pour soutenir notre demande de financement d'urgence pour les municipalités de toutes tailles.

Ils sont tous d’accord sur une chose : il n’y aura pas de rétablissement économique si on ne s’attaque pas d'abord à la crise financière que traversent les municipalités.

Voici quelques-unes de leurs déclarations :


« Plus que jamais, le soutien d’urgence et les nouveaux outils offerts aux municipalités sont essentiels, non seulement pour assurer le bon fonctionnement des services de première ligne, mais aussi pour garantir la reprise économique […]. C’est ce à quoi les Canadiens s’attendent précisément. »

—Le Conseil canadien des affaires et le Conseil des grandes villes canadiennes, dans une lettre commune adressée au premier ministre, 10 juin

 

« L’Association canadienne d'habitation et de rénovation urbaine est un solide partenaire de la FCM dans la promotion d’un accès à des logements sécuritaires et abordables pour tous. L’ACHRU appuie la demande faite par la FCM au gouvernement fédéral de fournir des fonds d’urgence aux municipalités afin qu’elles continuent d’offrir des logements abordables et d’autres services essentiels à leur population, tout en intensifiant les mesures nécessitées par la pandémie actuelle. » (traduction)

—Jeff Morrison, Directeur général, Association canadienne d'habitation et de rénovation urbaine, 6 juillet

 

« Le SCFP demande au gouvernement fédéral et aux provinces de cesser de se disputer concernant les champs de compétence et de s’entendre pour aider les municipalités du Canada qui subissent de profonds déficits, entraînant des diminutions de services importantes et des pertes massives d’emplois. »

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), 1er juin

 

« À défaut d’une aide financière, les municipalités devront réduire des services vitaux sur lesquels nos familles et nos communautés comptent au quotidien. De plus, nos municipalités sont d’importants moteurs économiques, et la crise financière menace la relance économique du Canada. Les autres ordres de gouvernements doivent apporter une aide financière à nos municipalités. »

Congrès du travail du Canada (CTC), 24 mai

 

« Étant donné l'ampleur nationale des lacunes auxquelles sont confrontées les municipalités canadiennes, il est impératif que le gouvernement fédéral se joigne à nous pour élaborer un plan visant à aider nos municipalités à se remettre des effets de la COVID-19. » (traduction) 

Rod Phillips, ministre des Finances de l'Ontario (en anglais), 25 mai

 

« Ottawa et Québec, qui ont une assiette fiscale plus saine, appelée à croître avec la reprise économique, doivent aider les municipalités à assumer la facture liée à la crise de la COVID. »

Éric Forest, sénateur, Le Soleil, 25 mai

 

« Pour des raisons pratiques et de principe, le gouvernement fédéral devrait proposer aux municipalités un programme d'aide d'urgence. Et la majeure partie de ce financement ponctuel d’au moins 10 milliards de dollars devrait aller aux villes dotées d’un important réseau de transport collectif. » (traduction)

Éditorial du Globe and Mail (en anglais), 2 juin

 

« Sans une aide financière d’urgence des gouvernements, certaines municipalités devront reporter ou annuler plusieurs dépenses en immobilisations prévues cette année pour compenser les pertes de revenus, ralentissant du même coup la relance économique. »

Marie-Ève Martel, La Voix de l’Est, 9 mai